Deux sites industriels revalorisés

Publié le

Deux sites industriels revalorisés

Le campus CESI de Nanterre s’est installé en aout 2010 sur une ancienne friche industrielle. Le premier bâtiment, dénommé Nanterre 1, est issu de la rénovation intégrale d’un site de stockage de pièces détachées pour l’aéronautique.

Cette réhabilitation d’ampleur conduisant à l’installation d’un Etablissement Recevant du Public – ERP –  a contribué à la mutation éco-responsable globale des quais de Seine de Nanterre.

Le campus bénéficie aujourd’hui d’un environnement immédiat de qualité avec le parc écologique de l’Ile, des chemins de halage connus des promeneurs et joggeurs, et des commerces de proximité.

La seconde partie du campus a été initiée en mai 2018 avec le projet dit Nanterre 2. Celui-ci permet désormais au campus de déployer son activité sur près de 10 000 m² et d’intégrer deux démonstrateurs de recherche.

Cet ancien site industriel a fait l’objet d’une construction neuve de 4 000 m² après une dépollution des sols et un désamiantage de l’ancien bâtiment préalable à sa déconstruction.

Le cadre de vie est également un élément important ayant guidé les choix d’aménagement du campus. Pour éviter les grands mouvements d’élèves, générateurs d’inconforts et de nuisance, et d’accroitre le niveau de confort des usagers, afin que chaque plateau soit autonome dans son fonctionnement, chaque niveau est équipé de cafétérias, de plateformes extérieures de convivialité, d’un atrium, de sanitaire, etc.

Des réserves sont aménagées près des deux bâtiments pour stocker les eaux pluviales afin de ralentir leur écoulement dans le réseau communal et départemental.

Enfin, la qualité de l’air est un point important sur le campus. Un renouvellement complet de l’air du bâtiment Nanterre 1 est réalisé 4 volumes par heure et un vide sanitaire hyperventilé a été mis en place pour le bâtiment Nanterre 2. Le taux de recyclage de l’air est fortement réduit lors des périodes d’inoccupation réduisant ainsi l’impact énergétique.