Actualités Publié le

Apprentis ingénieurs CESI spécialité BTP dans le cadre du CESFA, Alexy et Hugo, sportifs accomplis partagent l’amour du sport et plus particulièrement celui du triathlon.

C’est à l’occasion des Virades de l’espoir qu’ils décident de mettre leurs facultés sportives au profit de la lutte contre la mucoviscidose.

Ils se lancent un défi sportif, et caritatif : réaliser un triathlon de format olympique. Soit 1.5km de natation, 40km de vélo, 10km de course à pied. Et d’ouvrir une cagnotte pour récolter 3 000€ au profit de l’association Vaincre la Mucoviscidose.

Vaincre la mucoviscidose accompagne les malades et leur famille dans chaque aspect de leur vie bouleversée par la maladie. Pour cela, l’association est organisée en 4 missions prioritaires : guérir, soigner, vivre mieux, sensibiliser.

Vous souhaitez les suivre ?

Alors attention, ça va être sportif !

Juin 2022 – Garmin Triathlon de Paris : 500m nage libre, 20km de vélo, 6km de course

« La première marche de notre défi. Ce triathlon était pour nous l’occasion de découvrir, en condition, réelle ce qu’était le triathlon. Pour cette première mise en bouche, nous avions réalisé un triathlon de format Sprint, soit 500m de natation, 20km de vélo et 6km de course à pied.

Grace à cette première épreuve, nous avons pu découvrir nos points forts et nos points faibles. Cela nous a permis par la suite de nous entrainer plus intelligemment. Elle nous a aussi permis de confirmer notre motivation pour réaliser ce nouveau défi. »

Alexy

Août 2022 – Triathlon du Château de Chantilly : la chaleur de l’été empêche l’épreuve de natation, nos deux sportifs effectuent donc un duathlon (run, bike, run).

« Également en guise de préparation, nous avons choisi de réaliser un second triathlon de format Sprint. Cependant due a la sècheresse cet été, l’étape de natation a été annulée. Nous avons donc réalisé un duathlon de format S, soit 2.5km de course à pied, 20km de vélo et 5km de course à pied.

C’est un format intéressant mais plus éprouvant qu’un triathlon, la première étape de course fatigue beaucoup plus qu’une natation. Cela nous a tout de même permis de nous entrainer sur la transition vélo/course à pied. »

Hugo

Septembre 2022 – Triathlon de Biscarosse – L’objectif de tout leur investissement !

Alexy :

  • Tout d’abord la partie natation, c’était pour moi la partie qui m’a le plus posé problème. En effet, j’ai rencontré plus de difficultés que prévu. Les 1500m ont été plus éprouvants physiquement que je l’avais anticipé et surtout la sortie de l’eau était compliquée car nous devions courir dans 50cm d’eau pendant au moins 100m avant d’atteindre la plage.
    – Le vélo est mon point fort. En effet j’ai réussi à rattraper une partie de mon retard accumulé dans l’eau. Cependant, j’ai commencé à ressentir un peu de fatigue, mais cela ne m’a pas arrêté pour autant.
    – Et enfin la course à pied a été aussi compliquée. Pour cette dernière épreuve, nous devions réaliser 2 boucles d’environ 5km. La première boucle a été difficile car j’ai eu une courbature au mollet droit et quelques douleurs dans les jambes. Mais après quelques barres énergétiques et beaucoup d’encouragements des spectateurs, j’ai tout donné sur la dernière boucle et j’ai beaucoup mieux couru.

    Au final, j’ai fini ce triathlon de format M en 3h11. Je suis très satisfait de ma performance, car je m’étais fixé avant le départ un objectif de 3h10.

Hugo :

  • Lors de ce triathlon nous avons rencontré quelques difficultés, notamment pour ma part le passage de la course à pieds après le vélo qui casse mon allure habituelle. Il faut donc plus travailler l’enchaînement de disciplines.

    –  Ce triathlon est une grande fierté pour nous deux, nous sommes fiers de ce que nous avons réalisé. Il nous a permis également de renforcer notre envie de faire l’étape juste au-dessus, un half Ironman, mais ça sera un autre défi sportif .

Alexy et Hugo ne perdent jamais de vue leur objectif, ni pourquoi ils se battent enfin : pour l’association Vaincre la mucoviscidose.
Vous souhaitez les aider à obtenir cette victoire à
https://mondefi.vaincrelamuco.org/projects/un-triathlon-pour-la-muco-fr

Tout cela n’aurait pas été possible sans leurs sponsors, le monde du BTP, toujours présent pour les grandes causes : Eiffage route et Fayat Energie Services Grands Projets. Mais aussi BUT, Sport 2000 (Gif-sur-Yvette) et Toyota Magny- ACE 78.

Prochain défi, je laisse Alexy, Hugo et Thibaut nous en parler :

Nous nous sommes lancés le défi de réaliser l’Ecotrail de Paris en mars prochain, une course de 80km avec 1500m de dénivelé positif de Trappes jusqu’à la Tour Eiffel. Cette course représente environ 10h d’efforts, pendant lesquels nous traverserons la forêt domaniale de Versailles, la forêt domaniale de Meudon, le domaine national de Saint-Cloud avant de rejoindre les quais direction la Tour Eiffel.

Encore une fois, nous allons réaliser ce défi au profit de l’association Vaincre la Mucoviscidose, si vous voulez une nouvelle fois nous suivre dans cette aventure et nous aider à récolter de l’argent pour les réseaux sociaux, rendez-vous sur nos réseaux (LinkedIn, Instagram…).

Nous donnons notre souffle pour cette cause !