Le métaverse est arrivé, bonjour les cours en RV, adieu la fatigue du Zoom !

Publié le

C’est l’intitulé du séminaire organisé sur le Campus CESI de Nanterre et le titre de la conférence que le Professeur Robby Ratan animera de 14h à 16h le 25 mai 2022

– en Anglais et en distanciel – obtenez le lien en remplissant le bulletin d’inscription en milieu d’article –

Dans le cadre de l’ouverture du cycle ingénieur généraliste et informatique en anglais, le campus de Paris-Nanterre renforce ses relations bilatérales avec des institutions d’enseignement et de recherche dans des pays anglophones et anglophiles.

Robby Ratan est Professeur associé et chercheur au département des médias et de l’information de la Michigan State University.

M. Ratan mène des recherches sur les effets de l’interaction humain-technologie.

Il s’intéresse particulièrement à l’effet Proteus – c’est-à-dire aux caractéristiques des avatars qui influencent les comportements des utilisateurs-, aux agents sociaux artificiels, aux réunions virtuelles, au métavers et à la toxicité dans les jeux en ligne.

Cette visite est l’occasion à la fois pour les enseignants-chercheurs du Département Recherche & Innovation de construire des collaborations de recherche internationales et pour les élèves de pratiquer l’anglais et d’interagir avec un Professeur international sur un sujet en ligne avec leur programme pédagogique.

Inscrivez-vous ICI et obtenez le lien pour suivre la conférence à distance

En présence de promotions d’élèves de CESI Ecole d’Ingénieurs et des équipes du Campus de Paris-Nanterre :

  • Stéphanie Buisine – Directrice de Recherche LINEACT CESI
  • Stéphanie Loup-Caestecker – Responsable du Développement International
  • Beatrice Biancardi – Enseignante Chercheure
  • Aline Becq – Ingénieur de Recherche
  • Thibaut Batal – Doctorant
  • Julien Berton – Ingénieur de Recherche – Référent national Partenariats Informatiques

Seront aussi présents les Doctorants du Professeur Robby Ratan :

Gabe HALES, Liu HANJIE, Skylar LEI et Chaeyun LIM, doctorants, Michigan State University

Résumé du séminaire :

Pouvez-vous deviner une vérité contre les deux mensonges du titre de ce séminaire ? [Spoilers à venir]

Le métaverse s’est peut-être développé pendant la pandémie de COVID-19, mais le terme  » métaverse  » a trois décennies et le concept est encore plus ancien.

Qu’est-ce qui est si méta-différent maintenant ?

Avons-nous enfin accès à un univers interconnecté de mondes virtuels immersifs alimentés par des plateformes décentralisées qui facilitent la propriété privée sur les biens numériques ? Non !

Pouvons-nous donner des cours dans des casques de réalité virtuelle ? Oui, et je l’ai fait pour la première fois au printemps 2022 !

Est-ce que cela signifie la fin de l’ère de la fatigue du Zoom ? Peut-être, mais peu probable !

Au cours de cet exposé, je décrirai ma classe de RV, mes récentes recherches sur les perceptions du métaverse, et mes recherches sur la fatigue du zoom en tant que question d’équité entre les sexes et les races.

Je relierai ces études à des questions sur la façon dont les avatars peuvent servir de facette importante pour améliorer l’équité et l’inclusion dans les réunions virtuelles, en particulier par le biais de l’effet Proteus (le phénomène selon lequel les gens se conforment comportementalement aux caractéristiques d’identité de leurs avatars).